Related Rule
Cameroon
Practice Relating to Rule 6. Civilians’ Loss of Protection from Attack
Cameroon’s Instructor’s Manual (1992) states: “The benefit of the doubt confers upon a person the status of civilian.” 
Cameroon, Droit international humanitaire et droit de la guerre, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les Forces Armées, Présidence de la République, Ministère de la Défense, Etat-major des Armées, Troisième Division, Edition 1992, p. 17.
Cameroon’s Instructor’s Manual (2006) states: “Persons who do not belong to the Armed Forces and do not participate in a ‘levée en masse’ are considered civilians. In situations of doubt, civilian status should be accorded to the person in question.” 
Cameroon, Droit des conflits armés et droit international humanitaire, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les forces de défense, Ministère de la Défense, Présidence de la République, Etat-major des Armées, 2006, p. 92, § 352.11; see also p. 134, § 412.11.