Related Rule
Cameroon
Practice Relating to Rule 117. Accounting for Missing Persons
Cameroon’s Instructor’s Manual (1992) provides that the families of the dead and victims of war have the right to know the fate of their relatives. 
Cameroon, Droit international humanitaire et droit de la guerre, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les Forces Armées, Présidence de la République, Ministère de la Défense, Etat-major des Armées, Troisième Division, Edition 1992, p. 21.
Cameroon’s Instructor’s Manual (2006) states: “The families of the [missing] have the right to know the fate of their relatives.” 
Cameroon, Droit des conflits armés et droit international humanitaire, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les forces de défense, Ministère de la Défense, Présidence de la République, Etat-major des Armées, 2006, p. 95, § 352.30