Related Rule
Cameroon
Practice Relating to Rule 114. Return of the Remains and Personal Effects of the Dead
Cameroon’s Instructor’s Manual (2006), under the heading “The Case of Deceased Prisoners of War”, states: “In some circumstances, certain bodies may be repatriated.” 
Cameroon, Droit des conflits armés et droit international humanitaire, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les forces de défense, Ministère de la Défense, Présidence de la République, Etat-major des Armées, 2006, p. 265, § 621.
The manual, under the heading “The Dead”, also states: “The ashes … must be evacuated. A report must be written about the deceased and the measures subsequently taken.” 
Cameroon, Droit des conflits armés et droit international humanitaire, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les forces de défense, Ministère de la Défense, Présidence de la République, Etat-major des Armées, 2006, p. 122, § 403; see also p. 164, § 463.
Cameroon’s Instructor’s Manual (1992) provides: “Personal effects of the dead shall be evacuated.” 
Cameroon, Droit international humanitaire et droit de la guerre, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les Forces Armées, Présidence de la République, Ministère de la Défense, Etat-major des Armées, Troisième Division, Edition 1992, p. 44, § 163(2).
Cameroon’s Instructor’s Manual (2006), under the heading “The Dead”, states: “The … personal effects must be evacuated. A report must be written about the deceased and the measures subsequently taken.” 
Cameroon, Droit des conflits armés et droit international humanitaire, Manuel de l’instructeur en vigueur dans les forces de défense, Ministère de la Défense, Présidence de la République, Etat-major des Armées, 2006, p. 122, § 403; see also p. 164, § 463.